5 bonnes raisons de danser régulièrement

5 bonnes raisons de danser régulièrement seul, à 2 ou en groupe

On a tous un(e) ami(e), un membre de la famille, un collègue de travail qui aime danser, qui adore bouger son corps seul ou à 2 ou en groupe sur des musiques entrainantes et amusantes et qui nous donne nous aussi envie de danser.

Pour beaucoup d’autres personnes, danser n’est pas nécessaire dans sa vie. Danser serait quelque chose de futile voire insignifiant et qui n’a pas vraiment d’intérêt. Il en est de même pour beaucoup de pratique artistique telle que la peinture, la musique, la sculpture; en fait les pratiques artistiques seraient inutiles dans notre vie.

Danser est une bonne activité physique et psychique.

Et c’est une belle erreur d’avoir ces idées préconçues. En effet, beaucoup d’études démontrent que pratiquer une activité artistique et/ou sportive apporte des bienfaits importants au corps et à l’esprit.

Danser étant à la fois une activité artistique et sportive, elle est un élément très important qui peut vous apporter du plus à votre vie.

Vous vous demandez quelles sont les raisons essentielles qui poussent à danser, chez soi, en cours de danse, en soirée dansante ou dehors dans la rue (ou chez son boucher/charcutier) ?

Faisons un tour des 5 raisons vraiment importantes qui font que pratiquer la danse est vital pour soi.

1. Pratiquer une activité physique pour sa santé

La pratique d’une activité physique de façon régulière est très recommandée pour se maintenir en bonne santé tout au long de sa vie.

Danser permet de se maintenir en bonne santé.

La danse est considérée comme une activité physique à part entière. C’est une activité que l’on appelle modérée, c’est-à-dire que ce n’est pas une activité physique à impact comme la course à pied ou la boxe, elle ne va pas engendrer de blessures importantes, ni de lésions dangereuses pour le corps.

Danser nous permet de garder une bonne santé en favorisant le travail de nombreuses parties du corps comme les jambes, les bras ou encore le dos. Elle donne un moyen de se renforcer musculairement et avec une pratique régulière et intensive, on peut aussi observer une perte de poids et un affinement de la silhouette, bien sûr si on associe une bonne alimentation saine et équilibrée.

La respiration va être aussi important en danse, car si l’on reste en “apnée”, on ne va pas bien oxygéner son corps pour mieux faire ses mouvements ou guider son/sa partenaire avec aisance.

En apprenant les bonnes bases pour commencer à danser, il devient vite facile de s’amuser et de passer un moment agréable en pratiquant quotidiennement ou chaque semaine.

Certaines études ont permis de mettre à jour les qualités qu’apporte la danse dans l’amélioration de notre santé:

  • amélioration de la circulation du sang
  • Tonification des jambes, des muscles et du coeur
  • renforcement des muscles qui amplifie et embellit la posture
  • une souplesse et une fluidité retrouvées pour plus d’aisance du corps
  • meilleure coordination de mouvements pour une meilleure qualité corporelle

Un aspect important qu’amène la pratique régulière de la danse est une diminution du stress et de l’anxiété. En effet, tous les mouvements et enchaînements que vous allez faire en dansant vont permettre la sécrétion et la production d’hormones du bonheur – les endorphines et la sérotonine. Ces hormones vont contribuer à faire disparaître les tensions accumulées dans notre corps, ce qui va grandement aider à se sentir libéré des contraintes et soucis de la vie quotidienne.

De fait, il est très important de considérer que danser donne les bienfaits physiques nécessaire à un maintien d’une santé que l’on veut garder saine longtemps.

De plus quand on commence à vouloir danser, on n’a pas besoin de faire énormément d’heure de pratique pour déjà être en bonne forme physique, avec au minimum 1h par semaine, on ressent les effets bénéfiques rapidement, en sachant bien sur que tout se joue sur le long terme, plus on va danser et meilleure notre santé sera (comme un 2ème effet kiss cool.)

2. Retrouver du bien-être et de la confiance en soi

La danse est considérée comme une activité physique à part entière. C’est une activité que l’on appelle modérée, c’est-à-dire que ce n’est pas une activité physique à impact comme la course à pied ou la boxe, elle ne va pas engendrer de blessures importantes, ni de lésions dangereuses pour le corps.

Danser nous permet de garder une bonne santé en favorisant le travail de nombreuses parties du corps comme les jambes, les bras ou encore le dos. Elle donne un moyen de se renforcer musculairement et avec une pratique régulière et intensive, on peut aussi observer une perte de poids et un affinement de la silhouette, bien sûr si on associe une bonne alimentation saine et équilibrée.

La respiration va être aussi importante en danse, car si l’on reste en “apnée” pendant la pratique, on ne va pas bien oxygéner son corps pour mieux faire ses mouvements ou guider son/sa partenaire avec aisance.

En apprenant les bonnes bases pour commencer à danser, il devient vite facile de s’amuser et de passer un moment agréable en pratiquant quotidiennement ou chaque semaine.

Certaines études ont permis de mettre à jour les qualités qu’apporte la danse dans l’amélioration de notre santé:

  • amélioration de la circulation du sang
  • tonification des jambes, des muscles et du coeur
  • renforcement des muscles qui amplifie et embellit la posture
  • une souplesse et une fluidité retrouvées pour plus d’aisance du corps
  • meilleure coordination de mouvements pour une meilleure qualité corporelle

Un aspect important qu’amène la pratique régulière de la danse est une diminution du stress et de l’anxiété. En effet, tous les mouvements et enchaînements que vous allez faire en dansant vont permettre la sécrétion et la production d’hormones du bonheur – les endorphines et la sérotonine. Ces hormones vont contribuer à faire disparaître les tensions accumulées dans notre corps, ce qui va grandement aider à se sentir libéré des contraintes et soucis de la vie quotidienne.

De fait, il est très important de considérer que danser donne les bienfaits physiques nécessaires à un maintien d’une santé que l’on veut garder saine longtemps.

De plus quand on commence à vouloir danser, on n’a pas besoin de faire énormément d’heure de pratique pour déjà être en bonne forme physique, avec au minimum 1h par semaine, on ressent les effets bénéfiques rapidement, en sachant bien sur que tout se joue sur le long terme, plus on va danser et meilleure notre santé sera (comme un 2ème effet kiss cool.)

Avec l’acte de danser, une personne va ressentir du plaisir à la sensation de bien-être qu’apporte la pratique régulière de la danse, une notion très importante pour notre équilibre et notre bonheur.

Danser permet de retrouver du bien-être et de la confiance en soi.

La danse est un loisir et un divertissement facile à apprendre, on se retrouve très vite dans le plaisir de pratiquer quelque chose où l’on ressent du bien-être sans difficulté.

Beaucoup d’élèves en cours ou stage de danse constatent justement que danser leur procure du bien-être, leur apporte de la bonne humeur, du sourire, de la joie et du plaisir (et vous savez pourquoi ? Grâce à notre corps qui sécrète des endorphines et de la sérotonine, les incontournables hormones du bonheur.) On se sent très bien après une séance de danse, un stage ou une soirée dansante, et vu que notre mental adore cette sensation, il va chercher à la reproduire rapidement et souvent.

On parle souvent d’évasion ou de voyages lorsque l’on danse car on a l’impression de se retrouver dans un autre monde, un monde à part où on retrouve du plaisir.

Comme la danse est lié intrinsèquement à la musique, on passe également un moment agréable avec ces 2 éléments intimement liés. Des personnes témoignent qu’elles mettent de côté leurs soucis pour un temps quand elles vont danser car la musique et la danse associée les transportent pour vivre un instant unique où il n’est plus question de parler impôts, taxe foncière ou encore travaux d’intérieur.

La confiance en soi est très importante pour son bien-être et son développement personnel, et cette confiance peut être retrouvée quand on va dans un cours de danse chaque semaine ou que l’on décide de faire 30 mn de mouvement dansé dans sa cuisine, sa chambre ou son salon (et pas dans la cave il fait trop froid !)

L’estime de soi va être grandement renforcée car l’apprentissage de pas de danse et de mouvements associés nous rend capable de réussir à vaincre sa peur de mal faire ou d’être ridicule.

Enfin, la monotonie et la routine sont repoussées avec la pratique d’une activité dansante. De plus, si on n’aime pas aller à la salle de sport ou faire du sport de manière conventionnelle, la danse est un bon moyen d’allier sport, loisir et plaisir. 

Comme il est toujours important d’installer de bonnes habitudes positives dans notre vie, danser peut être une habitude quotidienne ou hebdomadaire à adopter pour remettre de l’originalité et casser cette monotonie insidieuse.

Quand on y pense sérieusement, amener de la danse dans sa vie n’est pas anodin et va redonner du sourire quand on ne s’y attend pas (effet Bisounours garantie !)

3. On tisse du lien social

La danse est un formidable vecteur de lien social. En effet, la rencontre entre personnes ayant la même passion est primordiale pour une bonne connexion entre chaque être humain. Que ce soit dans un cours de danse ou une soirée dansante, le fait de côtoyer d’autres personnes qui sont elles aussi accrocs de danse va facilement ouvrir une porte aux liens d’amitié et autres rencontres amoureuses. 

Danser permet de tisser du lien social.

Quelle que soit la danse pratiquée, ce petit monde est une petite société où l’on rencontre beaucoup de gens qui vont forcément se parler, développer du lien social, se connecter les uns aux autres d’une manière simple et amusante, en dansant tout simplement.

C’est dans ces moments où l’on partage la même passion que l’on va retrouver le terme de communication. Communication avec soi-même mais aussi communication avec les autres, que ce soit en danse de couple ou en danse de groupe où si tu ne communiques pas bien ton intention, il est difficile de bien comprendre le mouvement demandée ou de bouger à l’unisson.

Il faut aussi rappeler que la danse est pour tous les âges, de 7 à 77 ans selon l’expression consacrée, quoique l’on pourrait mieux dire depuis le ventre de sa mère jusqu’à l’âge où nos jambes ne peuvent plus nous supporter.

Bien sûr, il est aussi important de bien se forger l’idée que la danse n’est pas réservée qu’aux femmes ou aux petites filles, elle se conjugue aussi bien au masculin qu’au féminin. On a trop tendance à penser que la danse est une affaire féminine, idées qui se retrouvent dans la tête de certaines personnes qui discriminent la danse et trouvent que c’est une activité qui n’est pas digne des hommes (“des vrais”.) Messieurs, dansez sans risque, c’est bon pour votre santé corporelle et mentale, ce n’est pas Maurice Béjart ou Fred Astaire qui vous diront le contraire.

4. Une activité artistique, créative et culturelle incontournable

La danse fait partie des activité artistiques, culturelles et créatives incontournables. Il n’y a qu‘à voir les nombreux spectacles, représentations, écoles et professeurs de danse, associations et soirées dansantes qui existent en France et dans le monde.

Danser est une activité artistique, créative et culturelle.

Chaque pays/état/région a soit une ou plusieurs danses traditionnelles ou folkloriques, ou adoptent une danse venant d’ailleurs comme la salsa, le hip-hop, le flamenco, le rock, la bachata ou encore la samba. Danser fait partie de l’identité culturelle et artistique d’un pays.

Si vous aimez développer et exprimer votre coté artistique et créatif, la danse est un moyen sûr et plaisant d’utiliser le mouvement corporel comme moyen d’expression. Chaque personne étant unique, chaque mouvement dansé sera forcément unique et réalisé avec la personnalité de chacun, son envie de dire quelque chose juste avec un simple levée de bras ou un rond de jambe.

Une très jolie citation de l’artiste colombien Yuri Buenaventura résume bien ce propos: “Danser c’est comme parler en silence, c’est dire plein de chose sans dire un mot.”

5. Danser est facile à apprendre

On pourrait penser qu’apprendre à danser ce n’est pas si facile, que l’on va être ridicule et que tout le monde va nous trouver nul(le) et que l’on ferait mieux de se mettre au macramé irlandais. Détrompez-vous ! En effet, vous n’allez pas tout de suite commencer dans un niveau expert ou avancé. Quand on est débutant, évidemment vous allez choisir un cours de danse accessible à votre niveau et petit à petit vous allez acquérir de l’assurance et mieux maîtriser vos mouvements.

Danser est facile à apprendre.

Si l’on pratique sa danse environ 10 à 15mn par jour, les progrès vont se voir très rapidement. Il est aussi judicieux de choisir une danse dont la musique vous inspire, ça va grandement vous aider à assimiler rapidement les bases et les mouvements statiques ou dynamiques. Si vous aimez la musique associée à la danse, c’est vraiment une garantie de progression régulière voire rapide, c’est ce qui fait que vous gagnez en confiance et avez envie d’aller plus loin dans l’apprentissage de nouveaux mouvements pour ajouter à votre panoplie.

Danser n’est donc pas plus difficile que de dresser une troupe de hamsters tibétains au Panama (quoique !) Le tout est de cultiver la patience et de travailler encore et toujours ses bases pour une évolution constante, sans oublier bien sûr l’écoute de la musique qui est primordiale et qui va être votre moteur de réussite et surtout de plaisir.

Ce qu’il faut retenir, c’est que la danse apporte énormément de bienfaits physique et psychique. Elle est devenue une activité incontournable et chaque année de nombreux débutants se lancent sur la piste de danse pour un tango, un rock, pour des mouvements de modern-jazz, de disco, de danse folk ou encore de claquettes.

Dans notre entourage, il est presque impossible de ne pas tomber sur quelqu’un qui n’a pas dansé au moins une fois dans vie. Pour beaucoup de gens, danser nous rend libre, danser nous redonne cette liberté qui semble s’être perdue avec les habitudes du quotidien (ménage, courses, repassage, lavage, repassage..) alors qu’elle doit justement devenir une habitude de notre quotidien.

Et vous, connaissez-vous quelqu’un qui danse dans votre cercle de connaissances, dans votre famille, chez vos amis et qui vous donne envie de danser ?  
  
Connaissez-vous d’autres raisons qui poussent à danser et à reprendre le pouvoir sur son corps et son esprit pour retrouver une liberté énergisante et saine ?

Osez-vous danser chez vous, chez vos amis, chez votre tante ou chez votre boulanger ?

Laissez-moi un petit commentaire pour me donner vos réponses à toutes ces questions.

En bon(ne) sceptique, je suis sûr que vous allez prochainement faire le 1er pas qui vous donnera le déclic de la danse, votre corps le réclame, écoutez-le 🙂 !

Je vous souhaite de bonnes danses à la maison.

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager :-) !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

4 réflexions sur « 5 bonnes raisons de danser régulièrement seul, à 2 ou en groupe »

  1. Danser c’est la vie! Mais je crois qu’après avoir lu l’article, je vais rajouter quelques pas de danses dans mes journées. ☺️ Merci pour cette apologie justifiée de la danse. 🙏🏼😘

    1. Hubert Ceram dit :

      Merci Caroline ! Oui danser fait bien partie de notre vie et on a tout intérêt à plus se laisser danser au quotidien. Je suis ravi que tu rajoutes un peu de danse dans tes journées 🙂 !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez voir gratuitement ma vidéo bonus pour apprendre à danser la salsa"